Ask a question or
Order this book


Browse our books
Search our books
Book dealer info



Title: Point du jour
Description: Gallimard, Paris 1934, 12x19cm, broché. Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers, un des exemplaires du service de presse. L'exemplaire est présentée sous chemise à rabats en demi maroquin roux, dos lisse , inscription estampée à l'or : Exemplaire d' André Malraux en pied, étui de papier à décor moderniste bordé de maroquin roux, ensemble signé P. Goy & C. Vilaine. Exceptionnel envoi autographe signé de André Breton à André Malraux : "" à André Malraux avec confiance et espoir. André Breton"". Surprenante rencontre entre deux écrivains à ""la nature profondément dissemblable"". Pourtant les destins de Malraux et de Breton se sont croisés au moins à deux reprises. La première en 1924, alors que Malraux, jeune auteur presque inconnu, est arrêté pour l'affaire d'Angkor. Breton recueille chez lui Clara Malraux et lui offre son aide pour faire libérer Malraux dont il plaide la cause dans les ""Nouvelles littéraires"" :"" « Nous apprenons par les journaux que le jeune auteur de Lunes en papier (...) s'est rendu « coupable » de rapt sur la personne de deux ou trois danseuses de pierre, dans un temple presqu'inconnu des environs d'Angkor. Qui se soucie réellement de la conservation, dans leur pays d'origine, de ces oeuvres d'antan ? je ne veux pas le savoir, mais je ne puis penser sans émotion qu'(...) André Malraux (...) va se trouver empêché (...) de réaliser, qui sait, une oeuvre plus haute que celle qu'il a menacée » C'est en 1934 que les deux hommes se retrouvent à la suite des émeutes du 6 février. André Malraux signe ""l'Appel à la lutte"" et ""l'Enquête sur l'Unité d'Action"" rédigés par Breton contre le "" réel danger fasciste qui s'est manifesté en France le 6 février"". Cette prise de position conduira à la création du ""Comité de vigilance des intellectuels antifascistes"" auquel adhèrent les deux écrivains. De cet engagement commun naîtra une amitié discrète mais durable. Breton citera ainsi à plusieurs reprises le discours de Malraux au congrès des écrivains soviétiques. Après guerre, il fera à deux reprises l'éloge de Malraux le qualifiant de ""l'un des esprits les mieux qualifiés de ce temps"". Précieuse dédicace faisant référence à leur combat commun et surréaliste prémonition du titre du prochain grand roman antifasciste de Malraux. - Gallimard, Paris 1934, 12x19cm, broché. [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, of which there were no large paper copies, a service de presse (advance) copy. With an exceptional inscription from André Breton to André Malraux: ""à André Malraux avec confiance et espoir. André Breton [For André Malraux with confidence and hope. André Breton]"". A surprising meeting of two writers who were ""by nature fundamentally dissimilar."" Nonetheless, Malraux's and Breton's destinies crossed at least twice. The first time was in 1924 when Malraux, then a young and practically unknown author, was arrested over the Angkor affair. Breton received Clara Malraux at his home and offered her his help in getting Malraux out, making his case in ""Nouvelles littéraires"": ""We learned from the paper that the young author of Lunes en Papier [Paper Moons]...has pleaded ""guilty"" of the appropriation of two or three stone dancers in a practically unknown temple on the outskirts of Angkor. But who really concerns themselves with the conservation, in their country of origin, of these works of antiquity? I don't want to know, but I can well imagine without exaggeration that...André Malraux...will find himself...prevented from creating a more valuable work than the one he endangered."" It was in 1934 that the two men met following the riots on the 6th February. André Malraux signed the ""Call to Arms"" and ""Inquiry into Unity of Action"" put forth by Breton against the ""very real Fascist menace which showed itself in France on the 6th February."" His taking this stand led to the creation of a ""Committee of Vigilance of Anti-Fascist Intellectuals,"" to which both writers belonged. From this shared engagement was born a discreet but lasting friendship. Breton, thus, quoted Malraux's speech to the Congress of Soviet Writers more than once. After the war, he paid homage to Malraux twice, calling him ""one of the best qualified spirits of the age."" A handsome inscription that makes reference to their shared struggle and a Surrealist premonition of the title of Malraux's forthcoming great anti-Fascist novel.

Keywords:

Price: EUR 6800.00 = appr. US$ 7390.56 Seller: Librairie Le Feu Follet
- Book number: 42714

See more books from our catalog: Littérature - Editions originales